Grigny 2030

>Grigny 2030
­

VUES SUR GRIGNY

Grigny 2030

Le 26 juillet 2016, une délégation grignoise conduite par le maire, Philippe Rio, est reçue par le Premier Ministre à Matignon. Un rapport interministériel rendu public à cette occasion fait un état des lieux de la situation de Grigny : la ville « fait partie de ces territoires de la République en décrochage qui souffre d’un apartheid territorial et social. »

Suite à ce constat, la ville de Grigny, l’agglomération Grand Paris Sud et l’État ont signé une annexe au Contrat d’Intérêt National, spécifique à la ville de Grigny, en septembre 2016. Ce document, appelé « Feuille de route pour Grigny 2030 », pointe plusieurs priorités et fixe un certain nombre de mesures clefs pour accélérer le retour de Grigny dans le droit commun républicain.